Oil painting by Nicola Samorì (source)


Monster and man

You sensed you had power.
And you did.
You had power over your own darkness,
but you smeared it all over me. Continually.
Until I was painted black.

Your blood was lies.
Every brain cell of yours an instrument of torture.

You were a monster.
Oh, such a dark monster
Wearing the costume of a man.

Catégories :Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s