L’absence à l’embrasure
A fait écho dans mon corps clos
Espoir
Espoir
Espoir
Perdu, perdu, perdu.
Je savais, peur du rejet, que son monde l’attendait.
De l’art au parquet à l’art au musée, un pas mûri, un pas franci.

Catégories :Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s