Tes lèvres avait le goût de miel – non, de haschich peut-être – avait-on mangé grec?
Ta beauté accaparée entre deux volutes de fumée, tu m’as dit:
 » Non, tu ne me plais pas vraiment. »
 » Tu viens de me briser le coeur. »
 » Mais c’est dans l’air du temps. »
– Pauvre con

Catégories :Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s